Vulcania : fréquentation 2019, grand-huit, planétarium et plus encore !

Vulcania, le parc des volcans d’Auvergne (voir le guide) a ouvert en 2002 sur une thématique liée à la connaissance tout en s’insérant dans un paysage grandiose et unique. Mais la fréquentation a depuis eu des hauts et des bas. Comme pour les autres parcs vus ici, voici le bilan 2019 de Vulcania, alors que des investissements importants et des nouveautés sont d’ores et déjà prévus pour des années à venir qui annoncent une véritable (r)évolution. Voici ce qu’il faut en retenir :

Fréquentation 2019 Vulcania


Comme pour de nombreux parcs, l’année 2019 s’inscrit à vulcania dans la continuité de 2018 même si elle affiche une légère hausse de 3%. Si l’année 2019 a en effet été marquée par de fortes chaleurs influant sur la fréquentation des parcs, elles ont été moins sensibles à Vulcania, situé à 1000m d’altitude. Le parc a ainsi pu accueillir 325 862 visiteurs dans son espace intérieur semi-enterré, un chiffre qui aurait à priori pu être encore meilleur sans une attaque informatique qui a pénalisé l’accueil.

Toujours est-il que le parc se place toujours loin derrière les deux matodontes du secteur des parcs en Auvergne Rhone-Alpes que sont Le Pal (620 000 visiteurs en 2019) dans l’Allier et Walibi Rhone-alpes en Isère qui a battu son record absolu en 2019 avec 530 000 visiteurs.

Mais des investissements sont prévus pour augmenter drastiquement la fréquentation, cela passe par une évolution de l’offre à venir !

Investissements : Grand-huit, Planétarium et hébergement dans le parc Vulcania

C’est à l’occasion d’une conférence de presse  tenue en ce début d’année 2020 que les ambitions et moyens déployés ont été partagés. Alors que le savoir et la connaissance resteront au cœur de l’offre, celle-ci vise à devenir plus ludique afin de plaire au plus grand nombre et répondre aux attentes de certains visiteurs qui cherchent aussi à s’amuser, une offre que l’on trouve ailleurs dans les parcs de la région.

A l’instar du Futuroscope, qui a su prendre ce virage depuis plusieurs saisons avec un succès évident et qui va lancer son premier grand-huit cette année, le parc Vulcania va lui aussi s’offrir des sensations.

2021 : un grand-huit à Vulcania

En 2021, les premières montagnes russes du parc Vulcania devraient sortir de la terre volcanique du parc, fruits d’un investissement de 16 millions d’euros. Dans un contexte de phénomènes naturels, le parcours de ce coaster devrait se terminer en simulant une éruption volcanique.

2022 : le plus grand planétarium de France

Deuxième étape d’une offre pensée sur trois nouveautés sur trois ans, l’arrivée en 2022 d’un planetarium. Avec un budget de 10 millions d’euros, il est annoncé comme le « plus grand de France ».

2023 : Des Lodges à Vulcania

Le parc Vulcania propose bien déjà des séjours via les hôtels, gites et autres offres aux alentours, mais le parc manque d’un hébergement en son sein. Ceci devrait être corrigé en 2023.

C’est le parc voisin du Pal qui a lancé une tendance désormais largement reprise, celle des « Lodges« , qui semble servir ici d’inspiration. Ce sont ainsi une quarantaine de chalets proposant environ 200 lits, qui vont être construits dans le parc vulcania, pour un montant de 8 millions d’euros.

Voilà qui devrait permettre de retrouver une croissance pour le parc des monts d’Auvergne, avec un objectif affiché à 500 000 visiteurs par an d’ici à 10 ans.

On suivra travaux, annonces et fuites avec attention, notamment dès que l’on en sait plus sur le premier coaster de Vulcania !

A lire sur le même sujet :

Notre vidéo du parc Vulcania :