Fin des spectacles de dauphins au Parc Astérix

entrée billet parc asterixC’est une décision importante qui vient d’être partagée ce matin par le Parc Astérix et pour une fois, elle n’a pas de lien avec le covid ! Il s’agit du devenir des dauphins présents dans le parc depuis l’ouverture et qui assuraient des spectacles régulièrement.

Alors que le Parc Astérix est avant tout un parc d’attractions et absolument pas un parc animalier, la présence des cétacés pouvait logiquement interroger, particulièrement dans un contexte décrié quant à ce type de spectacles.

Mais ce temps est désormais révolu et les dauphins vont quitter le parc :

La fin des spectacles de dauphins au parc Astérix … Et ailleurs ?

Le communiqué de presse est tombé ce matin 25 janvier 2021 : les spectacles de dauphins et otaries du Parc Astérix ne reprendront pas lors de la réouverture en 2021. En effet, les animaux vont quitter le parc.

Cette décision est, assure le parc, liée au choix de se recentrer sur les activités de parc d’attractions uniquement, au sein de l’espace de loisirs situé près de Paris et a été murie depuis trois ans.Il faut savoir que le spectacle bien que limité en termes de jauge de spectateurs attiraient tout de même la moitié des visiteurs chaque jour !

Bahia, Aya, Beauty autres : ce sont pas moins de huit dauphins et cinq otaries qui étaient présents dans les bassins du Parc Astérix et dans l’espace de spectacle « Le Temple de Poséidon » jusqu’à il y a peu.

Seuls deux delphinariums restent désormais présent en France : au sein du zoo « Planète sauvage » et du « Marineland » d’Antibes. Il faut savoir que l’avenir de ces centres est menacé depuis un arrêté pris en 2017, qui interdit la reproduction en captivité et imposait des contraintes sur la profondeur des bassins. Nous nous en étions fait écho ici sur zoo-parc.fr.

L’arrêt des spectacles d’animaux du Parc Astérix doit désormais s’accompagner d’un avenir pour les animaux et pour les soigneurs ! Et c’est prévu.

Quel avenir pour les dauphins, et pour les salariés ?

Le parc Astérix indique que la réintroduction des animaux nés et élevés en captivité en milieu naturel n’est pas possible :

aucun site ou programme de réintroduction ne présentait les garanties requises et que, par leur âge, leur origine majoritairement captive et l’éloignement géographique de leurs populations d’origines, ces dauphins ne pouvaient pas être considérés comme des animaux pouvant faire l’objet d’un programme de réintroduction offrant toutes les certitudes quant à leur sécurité.

Les dauphins vont donc être confiés à un des 27 delphinariums européens reconnus par les instances scientifiques et gouvernementales, avec le soin de veiller à la mixité génétique. Les destinations ne sont pas annoncées officiellement à ce stade, afin de garantir la tranquillité des transports et salariés. Reste néanmoins le cas de Femke, une femelle âgée de 39 ans qui souffre depuis plusieurs années d’une maladie neurovégétative et dont l’état de santé actuel qui s’est dégradé ces dernières semaines complique l’éventualité d’un transfert.

Au delà des animaux, il est important d’en savoir plus sur le devenir des soigneurs et employés du Parc Astérix. Le Parc en dit plus sur l’avenir professionnel des 10 salariés du delphinarium : sept restent au Parc dans d’autres services ou activités tandis que l’un d’entre eux a choisi de se réorienter dans le cadre d’une formation diplômante financée par le Parc. Enfin, deux salariés ont souhaité quitter le parc dans le cadre de projets personnels.

Quel avenir pour le delphinarium du Parc Astérix ?

Une page se tourne pour le spectacle, mais le delphinarium et son amphithéâtre de 2000 places devrait proposer un nouveau spectacle aquatique. Est-ce que cela pourrait passer par un spectacle de plongeurs acrobatiques, à l’image de ce que l’on trouve à Walibi Rhone-Alpes ? Nul ne sait pour l’instant, mais promis, on reviendra sur le sujet dès que l’on en saura plus !

Pour en savoir plus sur le Parc Astérix :

Pour ne rien manquer, suivez-nous aussi sur les réseaux sociaux :